Le CCDS : un Centre Culturelccds-vue-ext

   Pour l'historique du Centre Culturel et de Documentation Saharienne cliquez ici.
  C'est à partir de 2008 que le Père Krzysztof Stolarski commença à préparer une nouvelle extension des locaux, qui permit au C.C.D.S. d'avoir plus d'espace pour le stockage des livres, et aussi pour le travail de consultation des chercheurs.
  Les activités se présentent sous les pôles suivants :
- Des manifestations culturelles telles qu'expositions, conférences, projections de films, etc...
 
 1/ Le fonds documentaire et la photothèque du C.C.D.S.
  Le fonds documentaire, aujourd'hui informatisé, comprend plus de 18 000 documents, dont près de 10 900 livres, une quarantaine de périodiques, des cartes et de nombreux documents inédits, répartis dans deux bibliothèques, une de recherche, et une de prêt. En outre, sur un fonds important de plus de 30 000 photographies (ou négatifs) que la photothèque du Centre conserve, environ 7 000 ont été numérisées. Et les travaux de numérisation continuent.
Pour plus d'informations, veuillez consulter les pages des différentes activités du C.C.D.S., en cliquant sur les liens de la liste d'activités ci-dessus.
 
2/ Fonctionnement du C.C.D.S.
  Le C.C.D.S. est placé sous la responsabilité de la communauté des Pères Blancs de Ghardaïa. Le Père Jean-Marie AMALEBONDRA KINGOMBE en assure la direction, coordonnant une équipe composée de :
- Mlle Saïda BOUARRARA, responsable de la saisie informatique et de l'accueil du public, ayant fonction de secrétaire du Centre.
- M. Luc FEILLEE, responsable de tout le programme d'informatisation, de la mise à jour du site Web et du suivi de la numérisation de la photothèque.